R5 The Beest : Chronique de la matinée de rugby du 13/10/2019

RCMASM R5Ce matin, nous nous sommes réunis encore une fois au Bistrot de Benoit afin de partager un petit déjeuner convivial ensembles. Départ 8h, direction Puteaux, pour la deuxième étape de la coupe île de France de la saison.
Douze équipes engagées, 4 poules de 3. Pour ce tournoi, nous nous retrouvons dans la poule de Meaux et de Sarcelles.
Premier match : Nous jouons notre première rencontre de la journée contre la « Sarcelleceao », autrement dit, les champions de France en titre en catégorie plus de 35 ans et les 3èmes nationaux en open masculin. Grosse opposition en perspective.

RCMASM R5Un début de match en fanfare de la part de notre équipe, qui impose son jeu et qui vient mourir à 1m de la ligne après un énorme imbroglio arbitral. Dès lors, le mental en a pris un coup, et à défaut de marquer deux essais en première mi-temps, nous en encaissons deux. Coup sur la tête. Une deuxième mi-temps moins intéressante de notre côté, contre une équipe adverse qui nous aura malmené avec un jeu très direct et efficace. Score final, 4-0.
Second match, les « Déraillés » de Meaux, nouveaux sur le circuit.
Une entame poussive et une première-mi temps non maîtrisée se soldent sur le score de deux essais à un pour Meaux.
Un bon début de deuxième mi-temps et un essai inscrit rapidement qui nous permettra de revenir à égalité, mais pour une courte durée seulement. Plus rien, le néant total dans notre jeu. 4 essais encaissés en plus dans ce deuxième acte. Score final 6-3. Nous avons totalement déjoué, beaucoup de frustration, d’énervement et d’incompréhension. Cap sur le match suivant.
Place aux phases finales et aux deux matches de classement, qui nous offriront la possibilité de jouer la 9ème place en cas de double victoire.
Deux matches contre Asnières :
Quels matchs. Quatre mi-temps lors desquelles notre squad aura su relever la tête et ré-hausser son niveau de jeu comme elle sait si bien le faire pour les matches de placement. Des longues passes, des prises d’intervalles, des chisteras, des coups de pied par dessus. En bref, nous avons montré toute l’étendue de notre talent contre une équipe asphyxiée et dépassée par la vitesse de jeu.
Pour résumer, un tournoi qu’on jugera comme mitigé. Nos joueurs sont passés par plusieurs sentiments entre rage, frustration, soulagement, joie.
C’est un peu pour ça que nous jouons au rugby tout compte fait.
Hugo

Ce contenu a été publié dans Club, R5, Rugby à 5, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.